Aliénation parentale, enfants otages ou victimes

Accueil / Actualités / Aliénation parentale, enfants otages ou victimes

DES MILLIERS D’ENFANTS DEVIENNENT ORPHELINS D’UN DES 2 PARENTS (souvent du père)

Aliénation parentale, des enfants instrumentalisés

Nombreux sont instrumentalises en véritables “enfants-soldats”. Les divorces et séparations sont de plus en plus nombreux et dans 15% des cas de séparation, un parent cherche a exclure l’autre parent. Les enfants deviennent alors injustement otages et victimes; On parle alors du syndrome d’aliénation parentale.

C’est ainsi que, par milliers, des enfants et des adolescents deviennent aujourd’hui orphelins du parent non-gardien (souvent du père). Pire, ces enfants sont amenés a commettre un véritable parricide psychologique (instrumentalises par un parent comme véritables “enfants-soldats” pour commettre le meurtre symbolique de l’autre parent)

Dans le comportement parental , il s’agit pour certains d’un acte délinquant manifeste et volontaire et chez d’autres d’une attitude pathologique, dans les deux cas préjudiciant gravement les enfants

Ces comportements parentaux privant les enfants d’un de leurs 2 parents participent a une situation de génocide social (des dizaines de milliers d’enfants en Europe sont ainsi devenus orphelins d’un parent et ces parents voient aussi leur vie gravement mutilée), commis dans indifférence des gouvernements européens et de la Justice, avec la complicité d’intervenants naïfs ou rétifs dans le monde judiciaire et insuffisamment compétents dans le secteur psycho-social, donc fautifs professionnellement.

 

Catherine Girard-Reydet
Avocat aliénation parentale
Tel: +33 (0)1 86 95 25 33

Aliénation parentale, enfants otages ou victimes
Appréciations